La Sophrologie face à l'actuel malaise dans la Civilisation

La place du sujet, les répercussions sur le corps

REPORT du CONGRÈS - Nouvelles dates : 4 et 5 décembre 2021

En raison de la situation sanitaire actuelle et du couvre-feu décrété à Paris qui est prévu pour 4 semaines et probablement 2 de plus, l’ambiance n’est pas aux rassemblements, et les conditions peu favorables à un déplacement.

C’est donc avec regret et dans le souci de ne pas confronter les congressistes aux difficultés actuelles, que le Conseil d’administration de la SFS  a pris la décision de reporter notre Congrès à l’année prochaine, même thème et mêmes intervenants, car tout le monde a mis du cœur et de l’énergie à la préparation de ce thème ô combien d’actualité! qui restera une réflexion intéressante et enrichissante avec  le recul.

*************

Le thème de ce 51e Congrès s’est imposé à nous à la suite d’une discussion autour de nos expériences face aux demandes actuelles laissant entrevoir de difficiles adaptations aux rythmes de vie, exigences au travail, performances attendues, engendrant de nouvelles souffrances, de nouveaux troubles, de nouvelles interrogations.

Qu’en est-il de notre singularité, de notre sphère intime, de notre temporalité, de notre rapport au monde ?... Telles étaient les questions que nous souhaitions aborder et qui résonnent d’autant plus fort aujourd’hui avec le surgissement de la pandémie.

Notre époque, comme toute période de mutation, génère un « malaise » tant psychique que corporel.

L’actuel malaise est-il la continuation sous d’autres formes de celui dépeint par Freud en 1929, ou bien constitue-t-il quelque chose de nouveau et de différent ?

Programme

Découvrez le programme de ces deux journées de réflexions, d'échanges et de pratiques

En savoir plus

Inscriptions

Retrouvez toutes les informations pour vous inscrire au congrès

En savoir plus

Informations

Toutes les informations pour vous rendre au congrès, à Paris

En savoir plus